AOÛT 2014

 

Il y a 6 ans…

Le 18 août 2008, la section Carmin 2 tombait dans un piège absolu et perdait 8 des siens dans un combat acharné sous un col poussiéreux d’Afghanistan. Le déchaînement désordonné d’une faune médiatique en majeure partie incompétente a occulté l’essentiel à se disperser dans des affirmations  souvent  contradictoires.

L’essentiel c’était une simple question : Comment ceux qui s’en sont sortis, blessés où pas, ont-ils fait ?

Sans soutien et sans appuis extérieurs pendant plus d’une heure sous le feu incessant d’un ennemi déterminé qui se renforçait sans cesse.

Visuellement dominés de toutes parts, harcelés continuellement par le feu, ils se sont dégagés en rendant coup pour coup sans jamais désespérer, résultante d’une formidable cohésion.

La seule aide qu’ils aient reçue est celle de leur compagnie, la 4, arrivée après avoir pulvérisé le temps de déplacement sur un itinéraire chaotique, quasi lunaire.

Sans oublier les avions américains rameutés tant bien que mal.

Aujourd’hui les blessés sont plus ou moins bien remis, quelques gars, pas beaucoup, ont quitté l’armée. Les autres ont pris du galon, certains ont fondé une famille, la vie continue mais le souvenir est intact.

Le 18 août 2014, sur la place d’armes, le 8e RPIMa rassemblé se souviendra comme chaque année depuis 2008 de ses 8 coyotes disparus héroïquement.

 

In memoriam 2 1

 

 CLIQUEZ ICI POUR LIRE LE TEXTE In memoriam 2In memoriam 2 (233.26 Ko)

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau