VOUS NE M'AVEZ PAS OUBLIE

 G peot1a

1961, le 17 mai, tombait au combat, le sergent Gérard Péot, chef de groupe à Brun 4 (couleur de la 3ième compagnie à l'époque). Il est mort dans le Djebel Kef Sidi, en Algérie après s'être bien défendu, tombé dans une embuscade.

Rapatrié, son corps est enterré dans le village de ses parents adoptifs, à Saint Amand en Puisaye dans la Nièvre. Il était orphelin et n'avait qu'une sœur.

2007, dans le cimetière de Saint Amand, une tombe est en perdition. Elle est contre le mur  d'enceinte, envahie d'herbes, un arbre s'est invité, il a peu à peu déplacé la dalle. La croix s'est inclinée, presqu'au sol.

Il était question de la détruire mais il y avait inscrit sur la plaque "Mort pour la France". On ne détruit pas la tombe d'un soldat. Le Souvenir Français local est informé.

Quelques mois plus tard, la tombe est revenue à la lumière. Une cérémonie est organisée.

2015, la municipalité de Saint Amand décide, sur demande du Souvenir Français, en la personne de monsieur Raymond Lacheny, de baptiser une allée du village du nom de Gérard Péot.

Le 26 septembre, en présence de sa sœur, très émue, des autorités locales et des anciens combattants, le maire, monsieur Joël Guemin dévoile la plaque de l'Allée G.Péot.

Rares sont les municipalités qui choisissent des soldats de cette guerre pour baptiser une rue, une allée.

C'est un beau geste, nous les en remercions.

 

La plaque

Panneau4

Cliquez sur la photo pour agrandir

ALLOCUTION 

Inauguration texte3 Inauguration texte4

Cliquez sur le texte

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau