LA SONNERIE AUX MORTS

  

Il est peu connu que la sonnerie "Aux Morts", réglementaire dans l'Armée française, est due à une initiative du Général Gouraud.


« L'usage s'est établi, au cours des cérémonies d'hommage aux morts de la Grande Guerre qui, depuis l'armistice, se déroulent devant les monuments commémoratifs et particulièrement devant le tombeau du Soldat inconnu, d'observer une minute de recueillement. J'ai décidé de compléter ce cérémonial désormais traditionnel par une sonnerie nouvelle, dite "aux morts" qui constituera le signal et le prélude à la minute de silence. Cette cérémonie pourra également être exécutée dans toutes les circonstances où le commandement croira devoir honorer par un cérémonial particulier les officiers, sous-officiers et soldats tombés au champ d'honneur".


 Ainsi fut rédigée, le 11 août 1932 à Paris, la circulaire complétant le cérémonial des cérémonies d'hommage aux morts de la guerre, par une sonnerie nouvelle dite "aux morts".


Quelques années auparavant, l'attention du général Gouraud, alors gouverneur militaire des Invalides, avait été attirée par la sonnerie de clairon précédant la minute de silence au cours des cérémonies américaines

 . Il s'en était ouvert auprès du commandant Dupont, chef de la musique de la Garde républicaine, l'invitant à composer une pareille sonnerie puisqu'elle était absente du répertoire de l'armée française. Elle fut exécutée pour la première fois le 14 juillet 1931 sous l'Arc de Triomphe, en présence de M. Maginot. L'année suivante, M. Boncour, ministre de la guerre, félicita le commandant Dupont et rendit réglementaire cette sonnerie porteuse de tant d'émotions.

____________________________________

Telechargement

                       ETUDE REMARQUABLE SUR L'HISTOIRE DE LA SONNERIE "AUX MORTS" PAR  MONSIEUR HUBERT DENYS

·  Monsieur DENYS a été incorporé au sein du 1e RPIMa à Bayonne après avoir souscrit un engagement EVDA breveté le 3 juillet 1967 sous le N° 259748.

     Origines de la sonnerie aux mortsOrigines de la sonnerie aux morts (6.62 Mo)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau