Rappel des anciens

La situation sécuritaire actuelle impose le renforcement dans la durée des missions de protection du territoire national par l’armée de Terre. L’un des leviers pour y parvenir ? Le recours à la réserve, comme l’a affirmé le président François Hollande devant le Parlement le 16 novembre dernier à Versailles. Dans ce cadre, on connaît le dispositif de réserve opérationnelle qualifiée de niveau 1 (c’est-à-dire des volontaires ayant souscrit un contrat d’engagement à servir) mais on connaît moins le niveau 2 constitué de militaires ayant quitté le service actif depuis moins de 5 ans. L’armée de Terre a décidé de les convoquer pour tester ce renfort exceptionnel pouvant répondre sur de très courts délais à une situation de crise majeure.

Ces dernières semaines, les anciens militaires de la 11e brigade parachutiste et 1re brigade logistique ont reçu un courrier un peu particulier : une convocation officielle à un exercice baptisé VORTEX. Pour la première fois depuis la professionnalisation en 1997, quelques 3800 personnes ont ainsi été invitées à répondre à cette mobilisation. Et l’opération est une réussite : 1500 réservistes ont ainsi confirmé leur présence durant 3 jours, du 31 mars au 1er avril, preuve de procédures efficaces et de l’investissement des anciens actifs. Cet exercice a pour but d’identifier les difficultés en matière de convocation de la réserve opérationnelle de niveau 2 (RO2*).

Compte tenu du succès rencontré, le système mérite désormais d’être pérennisé : VORTEX 2016 permettra de définir ultérieurement une politique de vérification annuelle de la réserve opérationnelle de deuxième niveau de l’armée de Terre, qui représente la réserve de disponibilité la plus importante du ministère de la Défense. L’armée de Terre comprend en effet environ 15 500 réservistes opérationnels. L’objectif est de disposer en 2019 d’une réserve opérationnelle de premier niveau de 24 0000 hommes (RO1) et de second niveau de 17 000 hommes (RO2).

* La RO2, ou réserve de disponibilité, est constituée de personnes ayant récemment quitté le service actif, soumis à l’obligation de disponibilité et pouvant à ce titre être rappelés durant un délai de cinq ans (art. L4231-2 du code de la Défense), uniquement en cas de crise majeure (article L2171-1 du code de la défense). La convocation de la RO2 se fait sur décret du Premier ministre.

Droits : armée de Terre 2016 

  AU 8 RPIMa

Img 9735Img 9776Img 9798Img 9802Img 9816Img 9796Img 9795Img 9817Img 9819

______________________________________

Au même instant dans le quartier la nouvelle génération de paras du 8  passait les tests clôturant leur instruction que vous pourrrez voir prochainement sur ce site

Img 9757Img 9765Img 9782

LE 8RPIMa

UNE SEULE ET MÊME FAMILLE 

 

 

Commentaires (2)

1. PHAM-GIA Bao Louis 03/04/2016

Ancien de le 3ème Cie, j'ai quitté le service le 31 Décembre 2011 et réside actuellement en Thaïlande. Je fais partie de la réserve opérationnelle de 2ème niveau. Mais je doute que l'Institution me convoque de l'autre bout du monde. Dommage!!

2. sancey 03/04/2016

je suis ne en 1965 j'ai fait 15 ans au "8" ancien chef de groupe CT1 , BMPE,echelle 4,CAT2.je me porte volontaire si ma situation me le permet,de vouloir faire partie de la reserve, ou assimiler.je me tiens a votre disposition cordialement CCH SANCEY

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau